ASSOCIATION SPORTIVE DE CERISY : site officiel du club de foot de CERISY - footeo

1932 - NAISSANCE DE L'AS CERISY GAILLY

 

Extrait du livre "Cerisy-Gailly mon village" - Alphonse Pasquier - 1975

 

L'ASSOCIATION SPORTIVE

 50.png

   Le jour de la fermeture de la chasse, au début de 1932, je rentrais avec Georges Lignereux et lui disais que les dimanches allaient, désormais, nous paraître bien longs. Il était de mon avis ; aussi ai-je pu émettre, sans trop y croire, l'idée de mettre sur pied une équipe de football. Il se récria qu'étant donné l'indiscipline de la jeunesse du village, il était bien inutile de perdre son temps avec elle.

   Malgré cela, je persistai dans mon idée. Je la soumis d'abord à William Skinner, anglais gardien du cimetière, qui, en bon britannique, trouvait le projet admirable mais difficilement réalisable. J'en parlais à quelques jeunes gens et finis par les décider à venir à "la gare" le dimanche suivant.

   M'étant muni du ballon de mon fils, de 4 perches à haricots et de 15 mètres de ficelle lieuse, je délimitai approximativement un terrain et me mis en devoir d'expliquer aux présents, venus autant par curiosité que pour chahuter, qu'il convenait, en se servant uniquement des pieds, de faire passer le ballon dans le but de l'adversaire. C'est qu'ils ignoraient absolument tout de ce jeu : où l'auraient-ils connu ? Pensons bien que la télévision n'existait pas et qu'il n'y avait que peu de temps que les footballeurs ne s'équipaient plus des guêtres, de longues culottes et de bonnets ?

   J'avais réuni une douzaine de jeunes gens, dont certains que je n'avais jamais vus. Il y avait là deux lurons en goguette : Emile Darras et Robert Douay, qui prenaient l'aventure à la rigolade, envoyant des sabots en l'air et faisant les pitres. Cependant les autres s'efforçaient de bien faire et des aptitudes se faisaient déjà jour.

   Après une heure ou deux, je demandai aux assistants s'il leur plairait de faire une équipe. Ce fut une agréable surprise de constater qu'une quinzaine au moins acceptaient spontanément.

   Tous étaient disposés à acheter le maillot et la culotte ; pour le reste, on verrait plus tard.

   Le lendemain, à Amiens, je choisissais le maillot rouge à parements noirs, auquel nous devions ajouter un insigne : le chat de Cerisy faisant rouler une boule aux initiales de l'A.S.C.G. (Association Sportive Cerisy Gailly).

   Huit jours plus tard, nous allions nous mesurer avec la 2ème de Bray, en alignant l'équipe suivante : Oscar Bolle, Eugène Durand, W. Skinner, A. Bienaimé, F. Delporte, André Pasquié, Léon et Emile Darras, Paul Alphonse, Rémi Lefebvre, Martial Duflot. Nous prîmes 6-0.

   Les deux dimanches suivant, nous recevions la 2ème d'Harbonnières et la 2ème de la Jeune Corbie Sportive dans une pâture de la rue du cimetière. Les défaites par 12 à 0 et 13 à 1 ne nous décourageaient pas, car notre équipe prenait consistance. Au but : A. Bienaimé, Lucien Lallemant, Skinner, Gabriel Lefebvre, Emile Darras, Alphonse Pasquier, Léon Darras, F. Delporte, P. Alphonse, Duverger, L Lecat.

   Peu après, obligés de libérer la pâture qu'on nous avait prêtée, il nous fallut trouver un terrain. Le petit marais étant inutilisé, mais envahi par chardons et hautes herbes, nous avons décidé de l'agencer un dimanche matin. Avec les frères Darras, nous mîmes le feu aux herbes et, le vent aidant, nous avons bien failli incendier toutes les jeunes plantations jusqu'à Gailly : souvenir mémorable ! Depuis, le stade est resté ce que nous l'avions fait, sauf qu'Henri Corsaut l'a fait entourer  et fait bâtir des vestiaires.

   On n'imagine pas le bien qu'à apporté la création de cette société sportive. Non seulement à la jeunesse du village qui, désormais, accueillait volontiers les jeunes gens venus d'ailleurs, alors qu'auparavant leurs rencontres auraient provoqué des rixes, mais encore aux personnes d'âge moyen qui, petit à petit, comprenaient le jeu, s'y intéressaient, vibraient même en soutenant nos joueurs, qu'ils soient de Cerisy ou de tout près.

   Toujours emportés par leur enthousiasme de débutants souvent vainqueurs, nos jeunes avaient admis la devise "Vouloir vaincre, savoir perdre" ainsi nos adversaires restaient nos amis et sollicitaient leur revanche au ping-pong, jeu tout nouveau en Picardie.

   Il faut sans tarder reconnaître que si l'équipe a tenu c'est grâce au très bon esprit de Paul Alphonse, de Morlancourt et de Lucien Lecat, de Bayonvillers. Bons joueurs, bons camarades, ils eurent rapidement l'ascendant sur les autres qui, sans exception, se montrèrent toujours dociles et enthousiastes, surtout les Darras dont le 3ème frère, Émilien, venait d'être démobilisé et de renforcer l'équipe avec Julien Michaux.

   C'est cette équipe qui joua le championnat 32-33. Nos adversaires étaient Buire, Ytres, Voyennes, Nesles, Bray, Epehy, Athies, Monchy (1). Tous nos déplacements se faisaient en cars de la Flèche Rouge ce qui était très onéreux. Notre plus forte recette était de 34 francs et chaque voyage nous en coûtait 4 ou 500. Nous allâmes même jouer au Tréport la Coupe de Picardie. Le budget était ruineux, il fallut trouver une solution : Harbonnières étant en déclin et faisant recettes,  nous fusionnâmes sous le nom d'U.H.C., en gardant nos couleurs. 

   Le résultat fut médiocre. Harbonnières continua seul.

   Pendant la guerre, les jeunes que nous avions mis en route, recommencèrent. Ils jouèrent même contre les Allemands !

   Après interruptions, il y eut reprises en 1950, sous la présidence d'Ernest Payen, puis en 1969 avec celle de Maurice Leroy.

Saison 1950-1951 (cliquer)

1952__p3xqpu.png

 

   Aujourd'hui, le budget s'équilibre facilement par les recettes à l'entrée et les cartes de membres honoraires. Les frais de déplacement sont nuls puisque presque chaque joueur à sa voiture. 

   Longue et glorieuse vie à l'A.S.C.G.

 

(1) Notons que la plupart des clubs de 1972 n'existaient pas encore. Ni Rosières, ni Villers-Bretonneux, ni Roisel, ni Sainte-Emilie, ni Dompierre, ni Ribemont, etc... En revanche, il y avait : Proyart, Combles, Montigny.

David Ledoux, ALAIN TOUZE et 4 autres personnes ont pronostiqué LIGUE 1 - 2018/2019 3 jours
Valentin Desjardin, lensois80800 et 3 autres personnes ont pronostiqué LIGUE 1 - 2018/2019 6 jours
alexis ledoux a pronostiqué LIGUE 1 - 2018/2019 9 jours
lensois80800, ALAIN TOUZE et hubert ferey ont pronostiqué LIGUE 1 - 2018/2019 10 jours
Valentin Desjardin, alexis ledoux et 2 autres personnes ont pronostiqué LIGUE 1 - 2018/2019 13 jours
Tony Dubois est devenu membre 13 jours
L'AS CERISY PRÉSENTE SON NOUVEAU SITE OFFICIEL 13 jours
3-0
AS CERISY - U18 / ENGLEBELMER FR 13 jours
AS CERISY - U18 / ENGLEBELMER FR : résumé du match 13 jours
1-0
VAL DE NIEVRE FC / AS CERISY 2 14 jours
VAL DE NIEVRE FC / AS CERISY 2 : résumé du match 14 jours
5-2
AS CERISY / MONTDIDIER AC 14 jours
AS CERISY / MONTDIDIER AC : résumé du match 14 jours
David Ledoux a pronostiqué LIGUE 1 - 2018/2019 16 jours
8-0
MONTDIDIER AC / AS CERISY - U15 (ENTENTE CHAULNES / CERISY) 16 jours

La journée 18 se termine dans

La journée 18 est terminée

Résultat de recherche d'images pour

Aperçu des matchs à pronostiquer

Caen
TOULOUSE
Reims
STRASBOURG
Guingamp
RENNES

Derniers inscrits au concours

Léo Vandeburie
Inscrit depuis le 12/11/18
jonathanL
Inscrit depuis le 06/11/18
Staff
hubert ferey
hubert ferey
Inscrit depuis le 06/11/18